‘tention, j’vais dire du mal de Free Mobile…

Bonjour les gens,

Aujourd’hui, coup de gueule, et contre Free, siouplait. Plus précisément contre Free Mobile.

Je viens de découvrir un attrape-couillon (c’est mon opinion et je la partage) dans l’offre Free Mobile à 2 €. Je m’en suis aperçu car je suis un des couillons attrapés.

Un peu d’histoire : j’ai pris, moins d’un mois après l’ouverture des souscriptions, des abonnements Free Mobile à 2 € pour mes enfants, avec à l’époque 1h d’appel voix et 20 SMS par mois. Pas de Data, réservée au forfait à 19,99 €/mois. Du bonheur pour mon portefeuille (un peu moins pour mes enfants, qui y perdaient quelques SMS).

Puis, bonheur, félicité, ce même forfait est passé à 2h et SMS illimité par mois, pas de MMS car qui dit MMS dit Data, et Data en option (quoi que je suis même pas sûr de ce dernier point).

Ce forfait a subi une dernière évolution récemment, incluant de la Data à hauteur de 20 Mo puis de 50 Mo, le dépassement étant facturé 5 centimes d’€. Autrement dit, ce forfait Data n’est pas bloqué; tu dépasses, tu paies. Ce n’est pas gênant quand l’option Data est sollicitée, dans le sens : l’utilisateur sait que c’est présent, sait les services que cela lui apporte et les consomme.

Ca devient un attrape-couillon lorsque l’utilisateur n’a pas la moindre idée de ce que c’est, ne sait même pas que ça existe, et vient de la première mouture de l’abonnement sans suivre à la culotte les évolutions de son contenu. Comme mes enfants. Et ça va alors très vite. Ainsi, une de mes filles a hérité d’un Galaxy Note 2 que j’utilisais précédemment avec mon forfait illimité (donc utilisation de la Data activée). J’ai cependant oublié de désactiver explicitement cet usage de la Data lorsque je lui ai réinitialisé. Je me suis retrouvé avec une surfacturation liée à la Data alors même que son usage est insidieux, non expressément sollicité (Googleries d’Android, ou Appleries d’iOS si ça avait été un iPhone).

Conséquence : sur 3 mois, je paie 28 € d’abonnement au lieu de 6 (oui, il m’a fallu 3 mois pour m’en rendre compte… Et encore parce que le 3ème mois le dépassement a été de 10 €, ce qui implique un SMS d’avertissement maintenant, heureusement). Si j’avais été chez un autre fournisseur, disons Joe Mobile pour l’exemple, cela m’aurait coûté 5 € par mois, soit 15 € pour 3 mois. Certes c’est plus cher de base, mais c’est sans risque, si on doit dépasser, ce serait en toute connaissance de cause.

Conclusion : je crois que Free Mobile va perdre très vite 5 abonnements… Les 4 des mes enfants et leur mère, et le mien à 15,99 €. Non, ya rien au même prix pour un abonnement illimité, mais la qualité de la ligne mobile de Free est devenue très aléatoire ces derniers mois (“réseau indisponible” en pagaille), ces 2 faits réunis me motivent à explorer la concurrence.

This entry was posted in Coup de gueule and tagged , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to ‘tention, j’vais dire du mal de Free Mobile…

  1. rokdun says:

    Aaah oui ça pique, passer de 2 euros à près de 10… Et tu aurais pu t’en rendre compte encore plus tard.
    Le forfait à 2 euros c’est très bien pour des enfants (c’est ce qu’on a pour le notre), à condition qu’il ne puisse *pas* y avoir de dépassement, parce que les enfants, hein… Là, ils ont carrément été à l’encontre de ce principe.
    On devrait pouvoir râler auprès de Free et se faire rembourser.

    • ctacat says:

      J’ai râlé auprès de Free. Je ne me ferai pas rembourser. C’est pour ça que je vais chercher une autre crèmerie. Joe Mobile me semble intéressant. Je suis juste un peu inquiet du fait que le réseau support soit SFR, au vu des annonces récentes…

Laisser un commentaire